Pour la culinoversion de Juin, une consigne intéressante 80% de fruits pour la recette... Alors je propose une création entre compote et confiture de rhubarbe.

DSC09746

Deux modes de cuisson pour la CONFIOTE de RHUBARBE : 

DSC09762

1,3 kg de pétioles de rhubarbes verte et rouge,

800g de sucre,

une poignée de feuilles de verveine séchées,

le jus d'un citron,

du beurre

Faites macérer des tronçons de 8cm de rhubarbe avec le sucre et le jus de citron pendant une grosse heure.

Pendant ce temps préparer une infusion de verveine.

Vous pouvez à ce moment :

  • soit choisir de mettre les tronçons dans un plat allant au four préchauffé à 220°C. Rajouter des noisettes de beurre sur les tronçons pour les faire confire 20 min au fourPlacez les tronçons dans un grand bocal, remplissez jusqu'en haut, fermez et retournez le pot.
  • soit mettre les tronçons dans une marmite, recouvrir avec l'infusion de verveine, faire confire à feu moyen pendant bien 45 min. Jusqu'à ce que une goutte ait du mal à tomber de la cuillère, ou en déposant une goutte sur votre pouce et qu'un fil se crée en essayant de séparer le pouce de l'index.

Cette préparation un peu liquide pourra être mangée à la petite cuillère, ou ornée des flans à la noix de coco ou tout autre laitage, ou bien encore nappée une base biscuitée ou fond de tarte.

 

logo-culino-versions

Verdict : Après avoir pelé la rhubarbe est facile à travailler, et ces pots sont obtenus assez vite! Bons souvenirs d'été à utiliser pour des déserts acidulés lorsque l'hiver nous aura fait oublié le début de l'été! Si vous aimez les morceaux je vous conseille la cuisson au four, puis pas besoin de surveiller la cuisson!